ING et 30 établissements bancaires s'engagent pour le climat

ING et 30 établissements bancaires s’engagent pour le climat

130 banques du monde entier ont signé les “Principes pour un secteur bancaire responsable” lors du sommet de l’ONU pour le climat à New York. ING et 30 autres banques sont allées encore plus loin en rejoignant l’Engagement collectif sur le climat.

Cet engagement est le plus important pris par le secteur bancaire pour atteindre les objectifs de l’Accord de Paris. L’adoption d’un objectif commun sur lequel concentrer ses efforts permettra d’accroître l’impact des banques dans la lutte contre le changement climatique au niveau mondial. Cet engagement est un bon exemple de la manière dont les Principes pour un secteur bancaire responsable peuvent être mis en pratique.

Les banques signataires s’engagent à aligner leurs portefeuilles de telle sorte qu’il doit refléter et financer l’économie bas carbone requise pour limiter le réchauffement climatique à un niveau bien inférieur à 2 degrés Celsius et viser 1,5 degré. Les banques s’engagent à travailler ensemble pour partager des informations et des outils. Elles s’engagent également à prendre des mesures concrètes au cours de l’année à venir et à devoir rendre compte publiquement de ses avancées.

Les 31 banques signataires représentent 13 000 milliards de dollars de prêts, soit à peu près l’équivalent des PIB combinés de l’Allemagne, du Royaume-Uni, de la France, de l’Australie et du Canada.

Notre initiative est au cœur de l’engagement

ING a amorcé sa démarche l’an dernier avec l’annonce de la décision d’orienter son portefeuille de prêts sur les objectifs climatiques de l’Accord de Paris (notre approche Terra) tout en reconnaissant qu’il existe des limites à ce que peut faire une banque prise individuellement. C’est pourquoi nous avons regardé au-delà de notre propre établissement pour bâtir des partenariats et des coalitions. En décembre 2018, quatre banques nous ont rejoints en signant l’Engagement de Katowice, lequel a constitué le fondement sur lequel l’engagement collectif annoncé a été élaboré.

« Je suis fier de constater que la démarche d’ING est au cœur de cet engagement. » a déclaré Ralph Hamers, PDG d’ING Group. « Nous avons travaillé d’arrache-pied au développement de partenariats durant l’année écoulée, et il est extrêmement gratifiant de constater l’ampleur du chemin parcouru. Non seulement pour nous, mais surtout pour l’impact positif que cet engagement aura sur la manière dont les banques à travers le monde participent à la lutte contre le changement climatique. »

ING est signataire et fondateur des “Principes pour un secteur bancaire responsable”, initiés par le Programme des Nations Unies pour l’environnement – Initiative financière (UNEP-FI). 130 banques ont signé ces Principes. Leur objectif est de fournir un cadre à la mise en place d’un système bancaire durable et d’aider le secteur à faire valoir sa contribution positive à la société.