ING exécute la première opération de négoce de matières premières sur Komgo

ING exécute la première opération de négoce de matières premières sur Komgo

ING a réalisé avec succès sa première opération de négoce de matières premières sur Komgo, la plateforme s’appuyant sur la technologie blockchain pour transmettre les opérations de ce type dans un environnement sécurisé. L’opération de négoce de pétrole a été exécutée par la succursale Commodity Trade Finance à Genève, avec une lettre de crédit émise pour le compte de Mercuria Energy Trading S.A.

Komgo est une plateforme basée sur la technologie blockchain qui va transformer l’écosystème du négoce de matières premières. Elle permet aux traders, transporteurs, banques et autres participants d’effectuer des transactions sécurisées avec une grande efficacité, ce qui se traduit par une simplification de l’activité et des documents standardisés à l’échelle du secteur.

Komgo a démarré avec deux expériences réalisées sur la plateforme Easy Trading Connect d’ING dans le secteur de l’énergie et des matières premières agricoles en 2017 et 2018. Komgo est désormais devenue une entreprise avec 15 actionnaires, mélange d’entreprises et d’acteurs financiers comme ING, ABN AMRO, BNP Paribas, Citi, Crédit Agricole, Gunvor, Koch Supply & Trading, Macquarie, Mercuria, MUFG Bank, Natixis, Rabobank, Shell, SGS, et Société Générale.

Patrick Arnaud, directeur général TCF Oil & Gas chez ING, a déclaré : « Il s’agit d’un excellent exemple de la persévérance dont fait preuve ING pour introduire des innovations dans l’écosystème du négoce et améliorer l’expérience de nos clients. Cette réussite témoigne également de la force de l’étroite coopération entre plusieurs départements au sein de la banque : Trade & Commodity Finance, Transaction Services Trade et Innovation. Il s’agit d’un nouveau chapitre pour ING, qui vise à innover pour ses clients et à faire de la plateforme Komgo une norme du secteur. »