ING participe au financement d’une méga usine de batteries vertes

ING participe au financement d’une méga usine de batteries vertes

ING co-dirige un consortium formé pour apporter un soutien de 1,6 milliard de dollars au producteur de batteries durables Northvolt, et ainsi accélérer l’électrification des transports.

ING a étoffé son portefeuille de prêts durables, déjà en forte croissance, en devenant chef de file du financement de 1,6 milliard de dollars octroyé à la société suédoise Northvolt. La dette levée permettra la création de la première méga usine européenne de batteries lithium-ion.

Ce financement – apporté par un consortium de banques commerciales, de fonds de pension et d’institutions financières publiques de premier plan – porte à plus de 3 milliards de dollars le montant total levé par Northvolt à ce jour.

Acteur clé de la transition énergétique, Northvolt est un développeur et un fabricant de batteries spécialisé dans la technologie lithium-ion pour les véhicules électriques. Northvolt se distingue des autres fabricants de batteries par son mode de production aussi durable que possible, utilisant des énergies renouvelables et ayant pour ambition d’exploiter au maximum les matières premières issues de batteries recyclées.

Un avenir énergétique vert

Le financement permettra de soutenir le développement de la méga usine Northvolt Ett à Skellefteå, en Suède. Northvolt réalise également d’importants investissements dans la technologie des cellules de batterie, le développement de processus et le recyclage dans le laboratoire d’industrialisation Northvolt Labs, récemment créé à Västerås en Suède.

« Nous félicitons Northvolt d’avoir franchi cette étape importante et anticipons avec enthousiasme l’avenir auquel cette étape ouvre la voie. » déclare Diederik van den Berg, Global Lead Renewables & Power (Energy) chez ING. « En tant que banque leader dans le financement de la transition énergétique, ING se réjouit de faire partie de ce premier chapitre de l’histoire de Northvolt ; nous serons heureux de soutenir l’entreprise dans son ambition de transformer l’industrie de la production de batteries. »

Le fait que des institutions financières de classe mondiale soutiennent une nouvelle industrie en Europe est un signe clair de la direction que prennent les marchés et de l’opportunité que cela représente pour les investissements durables, explique Peter Carlsson, PDG et co-fondateur de Northvolt. « L’Europe doit développer une chaîne de valeur intégralement régionalisée pour les batteries, qui doit être soutenue par d’autres investissements importants du secteur public comme du secteur privé dans les prochaines années. »

Expertise sectorielle

ING a contribué à rendre la transaction possible grâce à son expertise unique dans le secteur de l’énergie en général, et à son expérience de premier plan en matière de financement à recours limité en particulier.

« L’expertise sectorielle d’ING sur l’ensemble de la chaîne de valeur de la production de batteries nous a permis de mettre en place une structure de financement unique et innovante, à la hauteur des ambitions de Northvolt. » commente Tim van Pelt, Directeur Renewables & Power (Energy) chez ING.

« Nous sommes fiers d’avoir joué un rôle central dans cette transaction, qui est importante pour la transition énergétique, en apportant de la dette senior pour le financement de Northvolt Ett en qualité de chef de file et prêteur senior, ainsi qu’un financement de second rang par le biais du Sustainable Investment Fund d’ING. »

Après avoir soutenu l’année dernière la société écossaise GreenPower International, Northvolt représente la deuxième participation à un financement en dehors du Benelux pour ING Sustainable Investments. Mark Weustink, responsable de Sustainable Investments, ajoute : « Northvolt est un excellent exemple de la manière dont Sustainable Investments soutient ses clients avec du capital à risque pendant leur phase d’expansion, les aidant à réaliser plus rapidement leurs ambitions durables. »