ING remporte l’Intelligent Business Award décerné par le Financial Times

ING remporte l’Intelligent Business Award décerné par le Financial Times

ING et la société londonienne Eigen Technologies ont remporté le prix dans la catégorie « Services financiers » du Financial Times Intelligent Business Forum 2020. Ce prix récompense le travail accompli par les deux sociétés dans le cadre de la transition d’ING vers l’abandon du LIBOR et grâce auquel le temps et les montants consacrés à ce projet ont été réduits respectivement de 75% et 60%.

Le LIBOR, acronyme du London Interbank Offer Rate, est un taux d’intérêt de référence mondialement accepté qui reflète le coût des emprunts interbancaires. Les autorités réglementaires prévoient de remplacer le LIBOR par d’autres taux de référence d’ici la fin 2021. Cette transition nécessite d’être mise en œuvre par des programmes massifs et coûteux pour les banques.

ING a utilisé la technologie du traitement du langage naturel (TNL) d’Eigen pour automatiser les tâches manuelles et les processus sujets à de possibles erreurs humaines au sein de l’entreprise.

« Nous sommes très honorés de recevoir ce prix », a déclaré Benoît Legrand, directeur de l’innovation chez ING.

« Nous allons continuer à travailler ensemble sur la mise en œuvre des cas d’utilisation grâce à l’analyse des données et des processus permettant ainsi à Eigen de confirmer son avantage dans le TNL et d’accélérer la transformation numérique d’ING. C’est précisément la raison d’être de l’innovation : créer une valeur tangible pour les clients et les employés ».

Selon Lewis Z. Liu, PDG d’Eigen Technologies : « Notre technologie de TNL est désormais au cœur de la transformation numérique d’ING, et génère d’énormes économies de temps et d’argent grâce à l’automatisation du travail manuel dans des domaines tels que la transition vers l’abandon du LIBOR et les opérations de prêt ».

ING s’est associée à Eigen Technologies cette année, puisque la branche de la banque spécialisée dans le capital-risque, ING Ventures, a investi 4,5 millions d’euros dans Eigen, dans le cadre d’un investissement de série B global de 42 millions de dollars.