ING investit dans HQLAx, une plateforme de prêt de titres basée sur la blockchain

ING investit dans HQLAx, une plateforme de prêt de titres basée sur la blockchain

ING investit dans la plateforme de prêt de titres HQLAx, active depuis décembre 2019. Les équipes ING ont développé la version initiale de l’application HQLAx, qui utilise la blockchain pour faciliter la négociation efficace d’actifs liquides de haute qualité (HQLA) avec une grande vitesse d’exécution.

« Le lancement commercial réussi de HQLAx est une étape importante pour le déploiement de la technologie blockchain sur le marché des prêts de titres et la preuve que la blockchain peut apporter des avantages tangibles au secteur. » explique Mariana Gomez de la Villa, responsable de l’équipe blockchain d’ING.

« Il est satisfaisant de voir qu’un projet sur lequel nous travaillons depuis des années est maintenant une réalité ».

ING et HQLAx se sont associées en 2018 pour effectuer la première négociation réelle de titres sur une plateforme utilisant la blockchain. Avec le Crédit Suisse, nous avons échangé pour 25 millions d’euros d’actifs liquides de haute qualité à partir de l’application de prêt-emprunt de HQLAx sur la plateforme de registre distribué Corda de R3.

Comment cela fonctionne-t-il ?

Les banques ont besoin d’actifs liquides de haute qualité pour répondre aux exigences de liquidité plus strictes des accords de Bâle III. Il s’agit d’actifs qui peuvent être facilement et immédiatement convertis en espèces sans perdre leur valeur. Toutefois, en détenir trop réduit leur rendement. Une négociation efficace permet aux banques d’optimiser leurs bilans.

« HQLAx permet aux participants du marché de redistribuer leurs garanties en échangeant la propriété de titres tokenisés via la plateforme blockchain de Corda, qui n’exige plus que les titres sous-jacents soient transférés entre les utilisateurs. Cela supprime les obstacles au règlement et améliore la fluidité des garanties, ce qui permet aux utilisateurs de gérer leurs liquidités plus facilement, plus rapidement et plus efficacement. » explique Mme Mariana.