Investir dans la conformité pilotée par l’IA

Investir dans la conformité pilotée par l’IA

La capacité d’ING à utiliser la technologie pour améliorer son approche à l’égard de la conformité réglementaire s’est vue renforcée par l’annonce d’un investissement de plusieurs millions de dollars dans Ascent, une société technologique américaine au service de la réglementation (regtech).

Grâce au « machine learning » et au traitement du langage naturel, Ascent aide les entreprises à développer, gérer et automatiser la conformité réglementaire.

L’investissement, réalisé via ING Ventures, dans le cadre d’un financement de série B de 19,3 millions de dollars, a été fait conjointement avec divers investisseurs et entreprises.

Pression sur la conformité

Benoit Legrand, PDG d’ING Ventures et directeur de l’innovation chez ING Group, a déclaré qu’ING tenait à soutenir les entreprises innovantes et visionnaires, comme Ascent, qui jouent un rôle essentiel dans la définition de l’avenir du secteur.

« Plus l’environnement réglementaire devient exigeant, plus la pression exercée sur les entreprises pour rester conformes s’accentue. »

« Afin de suivre un environnement en constante mutation et aider à soulager la pression croissante sur les ressources, le secteur des services financiers recherche constamment des moyens pour gérer la conformité de façon plus automatisée, intelligente et économique. » explique-t-il.

Plans de croissance

Fondée en 2015 et basée à Chicago, Ascent projette de faire appel aux investisseurs pour assurer la croissance continue de son équipe, de ses produits et la notoriété de sa marque.